Comment augmenter l’autonomie d’une voiture Tesla ?

1425

L’autonomie de Tesla désigne la distance estimée que votre Tesla est en mesure de parcourir en une seule et unique charge. En réalité, plusieurs facteurs influencent cette autonomie. Quelles sont les petites astuces à respecter pour augmenter l’autonomie d’une Tesla ? Lisez ce qui suit pour en savoir plus.

Augmenter l’autonomie d’une Tesla, quelles astuces ?

Pour maximiser l’autonomie de Tesla, vous devez faire attention à certains détails dans votre conduite. Ainsi, pour augmenter l’autonomie de Tesla, évitez de changer votre routine de recharge à tout moment. Vous devez plutôt la maintenir en utilisant un chargeur basse tension. En plus, évitez de laisser votre batterie se vide complètement avant de la recharger.

Lire également : Les astuces à connaître avant d'acheter une Dacia Sandero d'occasion

Par ailleurs, vous devez aussi éviter au maximum les accélérations aussi bien rapides que fréquentes. Aussi, limitez votre vitesse de conduite. Notez que l’utilisation du mode Confort vous aidera dans ce sens.

Outre cela, employez si vous le pouvez votre pédale d’accélération pour ralentir en lieu et place de la pédale de frein. En outre, pensez à revoir à la baisse votre usage de la climatisation, du chauffage, etc.

A lire en complément : Entretien de voiture : Guide ultime pour prolonger sa durée de vie

Augmenter l’autonomie d’une Tesla : quelles autres astuces ?

Vous devez retirer de votre véhicule, tout colis inutile. En le faisant, vous allégez le véhicule, car plus il y a de charges, plus la consommation d’énergie est élevée. Aussi, pour réellement augmenter l’autonomie de Tesla, vous devez désactiver certaines fonctions telles que l’antisurchauffe de l’habitacle lorsqu’elle n’est pas utilisée.

De plus, vous ne devez utiliser le chargeur CC (supercharge) qu’en cas de forte nécessité. Dans le cas contraire, évitez d’y faire recours. En outre, le maintien de la pression des pneus de votre véhicule est un moyen pour augmenter l’autonomie de Tesla. Hormis cela, la traînée aérodynamique doit être réduite au minimum. Pour cela, vous devez fermer toutes vos vitres.

Quels facteurs influencent l’autonomie de Tesla ?

De nombreux facteurs conditionnent l’autonomie de Tesla. Ainsi, pour réussir à augmenter l’autonomie de Tesla, vous devez avoir une idée des facteurs qui l’influencent. Il s’agit entre autres de la vitesse de conduite (élevée), les diverses températures (froid, vent, chaleur), les vitres ouvertes, le véhicule surchargé.

À cela s’ajoutent la conduite sur des terrains à pente, l’emploi fréquent du système de climatisation, le non-entretien du véhicule (précisément pneus et roues). En dehors de ces facteurs, vous avez le mode Sentinelle, la fonction anti-surchauffe, les petits trajets et plus encore.

Augmenter l’autonomie de Tesla passe par l’adoption des bonnes habitudes de conduite vous permettant de consommer moins d’énergie. Prenez donc en compte les astuces évoquées plus haut.

Comment optimiser la recharge de sa Tesla pour augmenter son autonomie ?

L’autonomie de votre voiture Tesla dépend aussi de la manière dont vous rechargez votre véhicule électrique. Pour optimiser cette recharge et donc augmenter l’autonomie de votre Tesla, vous devez éviter une surchauffe des batteries qui peut impacter négativement leur durée de vie et utiliser des borniers adaptés à la puissance du véhicule électrique. Il est ainsi recommandé aux propriétaires de voitures Tesla d’utiliser un chargeur mural spécifique, plutôt que des prises domestiques classiques.

Il faut éviter les charges fréquentes au maximum et privilégier le mode Standard. La meilleure chose à faire serait alors de charger complètement son véhicule en soirée lorsque possible, car cela permettra à la batterie d’avoir assez d’énergie pour effectuer toutes sortes de trajets.

Aussi faut-il garder en tête que les batteries perdent naturellement en autonomie avec le temps et tout comme une voiture diesel/essence nécessite un entretien régulier (vidange moteur), vous devez entretenir votre batterie. Cela pourrait se matérialiser par exemple par une charge mensuelle complète, surtout si elle a été exposée pendant un certain temps à une faible température ambiante.

Suivre ces astuces devrait vous aider grandement dans l’optimisation de la recharge pour augmenter l’autonomie générale et maximale disponible sur Tesla.

Les avantages de la conduite éco-responsable pour augmenter l’autonomie de sa Tesla

Conduire de manière éco-responsable est une pratique importante pour augmenter l’autonomie de votre voiture Tesla. La conduite agressive et rapide peut considérablement diminuer la distance parcourue avec une seule charge, tandis que la conduite douce permet d’optimiser l’utilisation des batteries et donc d’augmenter significativement l’autonomie.

Pour cela, il est recommandé de privilégier les vitesses régulières, plutôt que les accélérations brusques ou les arrêts fréquents. Effectivement, chaque fois que vous accélérez rapidement ou freinez brutalement, vous consommez plus d’énergie électrique qu’en maintenant une vitesse constante. Cela se traduit par une réduction de l’autonomie globale de votre véhicule électrique.

N’hésitez pas à utiliser le système de régénération lors du freinage qui convertit en énergie électrique certaine partie du mouvement cinétique perdu pendant ce processus (lorsque vous appuyez sur la pédale de frein). Cette fonctionnalité unique aux voitures électriques permet un retour efficace et partiel des perturbations dépendantes du poids et des facteurs environnementaux tels que le vent contraire.

Aujourd’hui, plusieurs applications sont disponibles pour aider les conducteurs à adopter une conduite économe en énergie. Ces applications peuvent notamment fournir des informations précises concernant la distance restante avant recharge nécessaire pour atteindre leur destination finale ; elles peuvent aussi envoyer des alertes lorsque la situation qualitative actuelle ne correspond pas à leurs attentes : température trop froide ou trop chaude, pression pneumatique trop faible, etc.

Pensez à bien garder votre voiture Tesla en bon état pour maximiser son autonomie. Pensez à vérifier régulièrement la pression des pneus et à effectuer un entretien régulier conformément aux instructions du constructeur. Des visites périodiques chez le garagiste peuvent éviter les mauvaises surprises : un filtre d’air encrassé ou une climatisation insuffisamment révisée peut amener la batterie à fournir plus de courant que nécessaire et ainsi impacter significativement l’autonomie globale.

Adopter une conduite éco-responsable combinée à un bon entretien de votre véhicule électrique Tesla devrait vous permettre d’optimiser considérablement l’autonomie disponible et donc augmenter le temps entre chaque recharge. Une pratique écologique qui peut aussi constituer des économies sur votre budget automobile !