Comment débrider une moto 50cc ?

1386

Vous venez d’acheter votre moto ou votre scooter 50cc et vous désirez la débrider afin d’augmenter sa vitesse et ainsi aller plus vite. Cependant, vous ne savez pas comment procéder pour réaliser une telle opération. Plus d’inquiétude à ce faire, vous êtes au bon endroit pour trouver une solution à votre préoccupation. Voici comment réaliser avec succès le débridage d’une moto 50cc.

Supprimer le bridage d’échappement de moto

Le plus souvent, les engins à deux roues sont soumis à un bridage d’échappement. Pour cela, dans votre opération de débridage, commencez par éliminer le bridage d’échappement.

A voir aussi : Est-ce que l'éthylotest est obligatoire dans une voiture ?

Généralement, les collecteurs d’échappement d’une moto 50 cc disposent d’un tuyau factice. Vous devez le retirer pour permettre une meilleure accélération du moteur de la moto. Pour ce faire, munissez-vous d’une micromeuleuse ou d’une scie à main.

À l’aide de l’un de ces deux outils, coupez l’entrée du tuyau de pot d’échappement. Assurez-vous que la scission du tuyau se fasse plus près du collecteur. Un trou se forme après cette opération. Il demeure utile de le fermer en soudant par exemple une rondelle sur ce dernier.

A voir aussi : Les essentiels pour une conduite moto sécurisée : les équipements incontournables

Retirer la bague de variation

Lorsqu’une moto 50cc est vendue, elle est le plus souvent bridée sous demande de la législation en vigueur du pays où elle est convoyée. Ce bridage peut se faire au niveau de la bague de variation. Il vous suffit de retirer cette bague pour redonner toute sa puissance au moteur.

Toutefois, il est utile de savoir que le débridage de la bague de variation est difficile. En réalité, le variateur est positionné sur le vilebrequin qui s’avère très mobile lorsque vous tentez de le démonter. Pour cela, il convient de bloquer le vilebrequin. Vous devez à cet effet acheter un kit de calage. Celui-ci vous permet de retirer l’écrou de variation pour enfin enlever la bague se trouvant entre les deux poulies.

Retirer le limiteur qui se trouve à l’intérieur du carburateur

Le carburateur a pour fonction d’assurer une certaine combinaison d’essence et d’air au cylindre. Si cette combinaison est bridée par un limiteur, le moteur de l’engin ne peut plus fonctionner à plein régime. Pour y remédier, il vous suffit donc de retirer le limiteur du carburateur qui bloque le mouvement du curseur. Après cette action, vous allez gagner en vitesse.

Par ailleurs, vous pouvez supprimer la bride d’alimentation d’air du carburateur. Cette opération est très simple à faire. Il vous suffit de retirer le tuyau du filtre à air du carburateur. Il se peut que des plaques empêchent l’air de bien circuler dans votre carburateur. Vous devez pour cela les rechercher et les enlever.

Installer un kit de débridage complet

Si vous souhaitez débrider votre moto 50cc de façon complète, l’installation d’un kit complet est la solution idéale. Cette option consiste à remplacer des éléments du moteur tels que le pot d’échappement, le variateur et les galets.

Le premier élément à prendre en compte lors du choix d’un kit de débridage est la qualité. Vous devez opter pour un kit qui n’endommagera pas votre moteur et qui garantira une utilisation sûre de votre engin.

Lorsque vous installez un nouveau pot d’échappement, pensez à bien vérifier que son diamètre correspond bien à celui du cylindre. Cela permettra au gaz brûlé de se libérer plus facilement afin qu’il n’y ait pas trop de pression dans la chambre à combustion.

En ce qui concerne les galets et le variateur, ils sont responsables du rapport entre la vitesse maximale atteinte par l’engin et sa puissance. Pour obtenir une performance optimale, pensez à bien choisir des galets plus légers associés à un ressort adapté pour améliorer la durée de vie du moteur tout en réduisant au minimum les perturbations dues aux vibrations.

Notez cependant que l’installation d’un kit complet peut être coûteuse ! Il ne serait donc pas judicieux de réaliser cette opération si vous avez peu ou pas d’expérience en mécanique ou si vous êtes novice. Effectivement, cela pourrait endommager gravement votre véhicule ainsi que mettre fin à sa garantie.

Ajuster le réglage des galets et du ressort de poussée pour optimiser les performances de la moto débridée

Une fois le limiteur retiré, pensez à bien régler les galets et le ressort de poussée pour optimiser les performances de votre moto 50cc. Pour cela, vous devez trouver la combinaison parfaite entre la taille des galets et la pression exercée par le ressort sur l’embrayage.

Il existe plusieurs méthodes pour ajuster ces éléments selon vos besoins. Vous pouvez commencer en expérimentant avec différentes tailles de galets, puis adapter la pression du ressort jusqu’à ce que vous obteniez la configuration optimale.

Nous recommandons aussi d’utiliser un chronomètre pour mesurer les temps d’accélération et déterminer si les modifications apportées sont efficaces ou non. Si vous n’avez pas d’expérience en mécanique, il peut être judicieux de faire appel à un professionnel pour effectuer cette tâche.

Enfin, pensez à bien respecter les capacités maximales offertes par votre véhicule sans risque d’accidents liés au bridage initial qui y était appliqué.

Comment trouver une bonne assurance moto pour sa 50 cc ?

Si vous avez une moto 50 cc, vous pourrez la conduire sur la route à partir de 14 ans en ayant le BSR et en étant homologué. Mais pour cela, il va être obligatoire de souscrire à une bonne assurance moto. Si vous êtes contrôlé sans assurance, vous risquez d’avoir une forte amende. Pour votre bien, pensez à vous renseigner au sujet de l’assurance. Il est important de souscrire à une assurance moto de qualité qui prendra parfaitement en compte vos besoins.

Il sera même possible de trouver une assurance moto directement en ligne. Cela vous permet d’y souscrire toujours plus rapidement et de profiter de superbes offres. Un assureur de qualité pourra vous apporter toutes les garanties dont vous avez besoin pour votre deux-roues. Il sera cependant essentiel de choisir entre différentes formules d’assurances. Tout dépendra de votre moto, et de l’utilisation que vous en aurez.

Si vous roulez occasionnellement et que votre moto 50 cc n’est plus toute jeune, vous pouvez parfaitement opter pour une assurance au tiers qui est moins onéreuse. Si vous roulez régulièrement avec une moto récente, nous vous recommandons d’opter pour une formule tous risques.