Comment agrandir un casque de moto ?

138

Tout motard ou motocycliste sait à quel point le casque moto est important pour sa sécurité. Qu’il soit intégral, jet, ou modulaire, il faut qu’il soit correctement ajusté à la morphologie du crâne afin d’effectuer au mieux ses tâches de protection. Mais, que faire si le casque se resserre trop, quand on n’a pas choisi la bonne taille à l’achat ? Rassurez-vous, il n’est pas forcément nécessaire d’en acheter un nouveau. On vous montre quelques astuces pour l’agrandir.

Desserrer le système de réglage casques

Tout d’abord, le système de réglage du casque doit être pris en considération. Cela peut être assez simple, mais il est en grande partie responsable du réglage d’un casque de moto. Ainsi, faut-il s’assurer que le système de courroie est parfaitement ajusté. Sinon, il faudra relâcher les sangles dans un sens. Cela permettra de libérer un peu ou allonger ce système et en parallèle d’agrandir la taille du casque.

A lire aussi : Comment bien choisir ses bottes moto pour homme

Se débarrassez des mousses et coussinets supplémentaires

Le rembourrage du casque est toujours amovible et est composé d’un matériau spongieux pour mieux s’adapter à la forme de la tête. Si votre casque est trop serré et comprime immédiatement les oreilles, le front ou les sourcils, il peut être utile de le retirer. Par contre, si cela supprime la protection correcte du casque homologué, la mousse de renfoncement peut être ajustée à l’aide d’un cutter pour plus de confort.

A lire également : Comment débrider une moto 50cc ?

Lisser la coque interne de la calotte

Dans le cas où la dernière solution n’apporte pas les résultats souhaités, toujours avec un outil de coupe, il est possible de lisser la coque interne composée de polystyrène polyuréthane. Cela permettra d’élargir l’espace et d’augmenter la taille de certaines cavités de l’accessoire

Mouler l’intérieur du casque

Il peut également être utile de mouler le remplissage du casque soi-même, en l’écrasant un peu.  Cette astuce permet en soi de réduire l’épaisseur du remplissage. Attention quand même au matériau utilisé pour le moulage. Il doit être choisi de façon à ne pas endommager le casque ou enlever la sécurité qu’il offre.

Le porter constamment

Ceci est l’astuce ultime recommandée par de nombreux motards et motocyclistes amateurs. En effet, à mesure qu’on le porte, le casque s’élargit de lui-même. La durée d’agrandissement dépend du type de casque. Toujours est-il que le porter en permanence permet d’obtenir une nette amélioration sur le long terme. Si porter le casque est chose assez pénible pour vous, vous l’idéal serait de le rembourrer avec une doublure intérieure pour plus de confort. Vous pouvez également envisager la possibilité d’acheter un mannequin de support casquette pour le poser là-dessus les moments où vous ne l’utilisez pas.