Windows : voici les diffférentes versions en fonction des années

1354

Windows est un système d’exploitation qui fait ses preuves depuis les années 80. À l’image de tout logiciel qui se veut plus performant, Windows a évolué. Voici les différentes versions du logiciel en fonction des années.

Les années 80 : Windows 1.0 et 2.0

Le logiciel d’exploitation le plus populaire au monde a fait sortir sa première version en 1985 dénommée Windows 1.0. À l’époque, c’est MS-DOS qui était utilisé comme système d’exploitation et Windows se chargeait dessus pour présenter une interface graphique. Celle-ci était manipulée grâce à la souris qui n’était pas encore très commune à l’époque.

A découvrir également : Les incontournables dans l'univers automobile : à ne pas manquer !

Le Windows 1.0 fonctionnait en 16-bits et ne gérait que quelques couleurs. Quant au Windows 2.0, il est sorti deux ans après, soit en 1987 au mois de décembre. Il surpassait Windows 1.0 avec ses fonctionnalités de superposition et de diminution ou d’élévation de fenêtres.

Les années 90 : Windows 3.0 et 3.1

En 1990, Windows a sorti sa première version demandant un disque dur pour fonctionner, la 3.0. Cette dernière permettait de mettre en marche sous Windows des programmes MS-DOS. Elle supportait également le multitâche ainsi que 256 couleurs.

A voir aussi : Les principes fondamentaux pour réussir dans la thématique de la []

Ensuite, la mise à jour 3.1 a été mise en service en 1992 avec comme capacité de mémoire RAM 1 Mo. Ce qui permet de faire fonctionner tout ce qui est programme MS-DOS que la souris peut contrôler. Windows 3.1 est la première version distribuable par CD-ROM et installable par disquette.

Les années 95 : Windows 95

Windows 95 est sorti en 1995 avec le menu démarrer. C’est grâce à cette version que vous pouvez désormais détecter et installer des pilotes automatiques quand vous insérez un nouveau périphérique.

Première mise à jour à fonctionner en 32-bits, elle était meilleure dans la gestion multitâche. Elle inclut Internet Explorer et proposait des API, bibliothèques OpenGL et les premières versions DirectX, etc.

Les années 98 : Windows 98

En juin 1998, Windows 98 a vu le jour avec les applications suivantes :

  • IE 4 ;
  • Outlook Express;
  • Windows Address Book;
  • Microsoft Chat.

Ensuite, en 1999 sort Windows 98 Second Edition. Cette version est équipée des boutons de navigation dans l’explorateur et d’une version beaucoup plus améliorée de support USB : l’USB Hubs. Toutefois, son interface de graphique avait peu évolué.

Les années 2000 : Windows ME et Windows 2000

Windows

Windows Millennium Edition (ME) est une version qui est connue pour ses bugs. Sortie en 2000, c’est la dernière mise à jour de Windows qui a été fondée sur MS-DOS. Elle introduit les utilitaires de récupération de Windows et est équipée d’une version d’Internet Explorer de 5,5. Windows ME possède également un Media Player 7 ainsi que la toute première version de Windows Movie Maker.

Sorti également en 2000 et au mois de février, Windows 2000 est une version totalement basée sur Windows NT. Cette mise à jour était principalement destinée aux entreprises d’où sa faible réputation.

Année 2001 : Windows XP

Mise en service à une époque où l’ordinateur commençait peu à peu à être indispensable, Windows XP est l’une des versions les plus connues du logiciel. Elle est la version améliorée de Windows 2000 avec des apports de la ME.

Le logiciel mis à jour en octobre 2001 était également doté d’un service Pack 2 qui est connu pour avoir hautement amélioré la sécurité de Windows XP.

Année 2007 : Windows Vista

Windows Vista a été pensé dans l’objectif de remplacer Windows XP. C’est la première version de Windows qui a précédé la sortie de nouvelles mises à jour tous les deux ans environ. Vista apportait beaucoup de nouveautés et est le fondement des nouvelles technologies que vous retrouvez jusqu’à ce jour dans Windows 10.

Les versions qui ont suivi Windows Vista

Deux ans après Windows Vista, en 2009, Windows 7 a vu le jour toujours avec plus d’amélioration et de nouvelles fonctionnalités. Ensuite, Windows 8 et 8.1 sont entrés en service en 2012. Puis, en 2014 Windows 10 fera parler longuement de lui avant la sortie de la dernière mise à jour de Windows en 2021 qui est le Windows 11.

Les années 2010  : Windows 7, Windows 8 et Windows 10

Dans les années 2010, Microsoft a continué de travailler sur sa gamme Windows avec plusieurs versions qui ont vu le jour. En 2009 est sortie la célèbre version Windows 7. Cette dernière était très appréciée des utilisateurs pour sa rapidité, son interface simplifiée et l’amélioration de nombreuses fonctionnalités par rapport à Vista.

Deux ans plus tard en 2012, Microsoft a lancé une toute nouvelle version : Windows 8. Avec cette version sont apparus un certain nombre de changements majeurs dans l’interface utilisateur, dont notamment le menu Démarrer qui avait été supprimé. Celui-ci avait été remplacé par un écran d’accueil avec des tuiles dynamiques pour permettre aux utilisateurs d’avoir facilement accès à leurs applications favorites.

Malgré ces améliorations significatives apportées à la nouvelle interface utilisateur et les nouvelles fonctionnalités intégrées telles que Cortana ou Edge (le nouveau navigateur web), Windows 8 n’a pas réussi à séduire tous les utilisateurs. Beaucoup se sont plaints du fait que certains programmes ne fonctionnaient pas correctement sur cette plateforme alors qu’ils étaient compatibles avec toutes les autres versions précédentes de Windows.

Microsoft a donc décidé rapidement après cet échec commercial important de sortir une mise à jour appelée Windows 8.1 afin de corriger certains bugs et problèmes signalés par ses clients insatisfaits. Le retour du bouton Démarrer fut aussi annoncé pour calmer les esprits mécontents.

En 2014 arriva la dernière grande nouveauté chez Microsoft : Windows 10 ! Ce système d’exploitation représente une avancée considérable dans la gamme Windows avec des fonctionnalités et une interface utilisateur plus sophistiquées. Il a été rapidement adopté par de nombreux utilisateurs grâce à sa rétrocompatibilité, sa rapidité, son design épuré et l’introduction d’un certain nombre de nouvelles fonctionnalités pratiques telles que Cortana (un assistant vocal intelligent).

Aujourd’hui en 2021, même si Windows 10 demeure le système d’exploitation le plus populaire chez Microsoft, l’apparition du nouveau Windows 11 est très attendue. Cette nouvelle version devrait être encore plus performante, mais aussi beaucoup plus pratique pour les utilisateurs grâce aux divers changements apportés tels que notamment un menu Démarrer repensé ou bien le support natif intégré au sein du système pour les applications Android.

Au cours des années 2010, Windows s’est constamment amélioré en termes de performance et d’interface utilisateur. La firme a su écouter les critiques constructives et mettre en place des mises à jour régulières afin d’améliorer ses produits pour répondre toujours un peu mieux aux besoins de tous ses clients fidèles.

Les versions actuelles de Windows et leur évolution

Les versions actuelles de Windows ont subi des améliorations significatives depuis la sortie de Windows 10 en 2015. Le système d’exploitation a subi plusieurs mises à jour importantes, dont certaines apportant des changements majeurs et d’autres se concentrant sur l’amélioration des performances et la correction de bugs.

La première mise à jour importante après le lancement initial de Windows 10 a été lancée en novembre 2015 sous le nom de code « Threshold 2 ». Cette mise à jour a ajouté quelques fonctionnalités telles que Cortana dans plus de langues, un nouveau menu contextuel pour les applications universelles, ainsi que divers autres ajustements mineurs.

Une autre grande mise à jour est arrivée en août 2016, appelée « Anniversary Update », qui a ajouté beaucoup plus de nouvelles fonctionnalités comme Windows Ink (un outil permettant aux utilisateurs d’écrire ou de dessiner sur leur écran avec un stylet numérique), une nouvelle application pour gérer les notifications, une meilleure intégration du service Xbox, une amélioration globale des performances et bien plus encore.

En avril 2018 est venue la « Spring Creators Update », aussi connue sous le nom « Redstone », qui proposait aussi son lot d’améliorations significatives. L’introduction du mode sombre pour tout l’environnement graphique était peut-être la nouveauté la plus notable.

En mai 2019 est arrivée la dernière grande version : May Update (version n°1903). Elle incluait notamment « Windows Sandbox », une machine virtuelle légère permettant aux utilisateurs de tester rapidement différents logiciels sans aucun risque pour leur environnement existant.

Depuis cette mise à jour, Windows 10 a subi plusieurs autres mises à jour mineures afin de corriger des problèmes spécifiques et d’améliorer encore la performance globale du système (par exemple : October Update 2019, May Update 2020, etc.).

Récemment, en juin 2021, est apparue une nouvelle version majeure avec l’arrivée de Windows 11. Cette version propose une refonte complète de l’interface utilisateur et plusieurs nouvelles fonctionnalités telles que la prise en charge native pour les applications Android ou le nouveau centre de widgets qui permet aux utilisateurs d’accéder rapidement aux informations pertinentes.

Windows reste donc un acteur majeur sur le marché des systèmes d’exploitation avec ses nombreuses versions depuis sa création jusqu’à aujourd’hui. Les différentes innovations apportées par Microsoft au fur et à mesure ont permis à chaque version de s’améliorer considérablement tout en restant fidèle aux valeurs fondamentales qu’a portées la marque depuis son origine : offrir un système stable, intuitif et performant pour tous les types d’utilisateurs.