Voiture électrique avec une autonomie de 1000 km : quels sont ses avantages ?

1202

Dès sa conception et sa mise en circulation, la voiture électrique a reçu une foulée de critiques. La majorité concernait sa faible autonomie, alors, ce point est devenu un défi pour tous les constructeurs. Toutefois, il y a quelques mois, l’entreprise chinoise WeLion a lancé la production d’une première qualité de batteries semi-solides. Ces dernières ont plusieurs atouts, dont une autonomie de 1000 km. Voici donc les avantages d’une voiture électrique avec une telle autonomie.

Un magnifique bon en avant

Les premières avancées du véhicule électrique concernaient le système de 800 volts que l’on retrouve sur certains modèles. Principalement sur des voitures comme la Porsche Taycan ou encore la KIA EV6. Outre ce système qui a permis de réduire le temps de recharge, les constructeurs ont pensé aux batteries solides.

A lire en complément : Toyota Supra MK4 : analyse détaillée de la sportive emblématique

Ces dernières ont été jugées comme étant très prometteuses. Avec une meilleure densité énergétique, ces batteries sont moins sujettes à la surchauffe. Elles peuvent donc accueillir un plus grand nombre de cellules afin de rendre l’ensemble plus léger et compact.

Le résultat sera d’avoir une autonomie bien plus importante (plusieurs milliers de kilomètres). Toutefois, avant qu’elle ne devienne une réalité, les constructeurs ont penché en attendant pour des batteries semi-solides. Leur autonomie serait de 1000 km. L’usine de WeLion a d’ailleurs déjà lancé la production de cette pépite.

A découvrir également : Comment ça marche une voiture hybride ?

Les avantages d’une voiture électrique avec autonomie 1000 km

De nouvelles gammes de voitures électriques avec une autonomie excédant les 1000 km sont en train de voir le jour. Et cela apporte une multitude d’autres avantages.

Une plus grande valeur résiduelle

Il est très désagréable de conduire une voiture qui perd ses performances au fil du temps. Ainsi, si déjà à l’état neuf elle offre une autonomie de 1000 km, les problèmes de charge seront réduits. Par conséquent, même chargée à 90 % ou 85 %, elle sera plus intéressante que les batteries actuelles. À l’avenir, les voitures électriques pourront donc mieux conserver leur prix.

Des batteries avec une plus longue durée de vie

En fonction de la fréquence des cycles de charge et de décharge, les batteries perdent leurs performances et leur autonomie. Pour cela, si vous utilisez une voiture qui n’a pas besoin d’être tout le temps rechargée, la batterie restera performante. Tout simplement parce que vous pourrez parcourir plusieurs kilomètres en ayant fait un seul plein. Ainsi, la durée de vie de la batterie sera rallongée.

Autres avantages de la voiture électrique de 1000km d’autonomie

Voici les autres bénéfices de ce type de véhicule.

Le déploiement du V2G

Les avantages de ce déploiement se situent aussi bien sur un plan économique que par rapport au vehicle-To-grid. Vous ne le savez peut-être pas, mais les voitures électriques agissent comme des accumulateurs. Elles se rechargent dans la journée grâce aux énergies renouvelables.

Dans la nuit, en revanche, elles transfèrent leur énergie au reste du réseau. L’avantage ici est que plus la capacité de la batterie est importante et plus ce déploiement sera répandu. En effet, il y aura plus de conducteurs qui seront prêts à partager leur énergie sans craindre d’en manquer eux-mêmes.

Une accélération de la transition

Pour les scientifiques d’IDTechEx, les principaux obstacles que rencontrent les voitures électriques concernent leur autonomie. À elle s’ajoute la diffusion des infrastructures de recharge.

Ces deux freins empêchent un bon nombre d’automobilistes de passer aux véhicules électriques. Notamment ceux qui vivent dans des régions rurales et peu peuplées. De ce fait, une batterie de grande autonomie les convaincra que le véhicule électrique est fait pour eux.

La technologie derrière l’autonomie de 1000 km : comment ça marche ?

Maintenant que nous avons vu les avantages d’une voiture électrique avec une autonomie de 1000 km, intéressons-nous à la technologie qui la rend possible.

Le premier élément clé pour atteindre cette performance est évidemment la batterie. Les constructeurs automobiles ont travaillé sur des batteries nouvelle génération plus performantes et plus légères.

Ils ont notamment utilisé des matériaux innovants tels que le silicium ou le graphène pour augmenter la capacité énergétique tout en réduisant le poids.

Ces nouvelles technologies peuvent être coûteuses et nécessitent encore beaucoup de recherches pour être produites en masse.

L’autre élément crucial est l’optimisation du moteur électrique. Pour obtenir une meilleure autonomie, il faut améliorer son efficacité.

Un moyen d’y parvenir consiste à réduire les perturbations magnétiques dans le moteur grâce à un nouveau type de bobinage et d’électronique de puissance. Cela permet au courant électrique d’être mieux dirigé vers les bonnes parties du moteur, ce qui diminue sa consommation globale.

Certains constructeurs intègrent aussi des systèmes avancés de récupération d’énergie lors des phases de freinage ou lorsqu’on relâche l’accélérateur. Cette énergie peut alors être stockée dans la batterie pour une utilisation ultérieure.

Les pneus jouent aussi un rôle important dans l’autonomie de la voiture électrique. Les constructeurs ont misé sur des pneus dotés d’une faible résistance au roulement. Cela signifie qu’ils nécessitent moins d’énergie pour avancer.

Ces nouveaux pneus sont conçus avec des matériaux plus légers et offrent une meilleure adhérence sur route mouillée ou enneigée. Ils contribuent donc non seulement à augmenter l’autonomie du véhicule mais aussi à améliorer sa sécurité et son confort de conduite.

En résumé, la technologie derrière une voiture électrique avec une autonomie de 1000 km est le fruit d’avancées significatives dans plusieurs domaines : les batteries nouvelle génération, l’optimisation du moteur électrique et les pneumatiques performants.

Il reste encore beaucoup à faire pour rendre cette technologie accessible au grand public. Les efforts doivent se poursuivre pour optimiser davantage chaque composant et réduire leur coût afin que ces voitures deviennent accessibles aux automobilistes du monde entier.

Les défis à relever pour rendre les voitures électriques de 1000 km d’autonomie plus accessibles

Bien que la technologie des voitures électriques avec une autonomie de 1000 km présente de nombreux avantages, il reste encore des défis à relever pour rendre ces véhicules plus accessibles au grand public. Voici quelques-uns des obstacles actuels :

Actuellement, les voitures électriques dotées d’une batterie offrant une autonomie de 1000 km sont très chères à produire. Les technologies utilisées pour atteindre cette performance étant encore en développement, leur coût est extrêmement élevé.

Cela limite l’accès aux véhicules électriques à un public restreint. Pour que ces voitures soient plus accessibles, il est nécessaire de continuer à travailler sur l’optimisation de chaque composant afin qu’ils puissent être produits à grande échelle et donc vendus à un prix abordable.

L’autonomie accrue des batteries permettrait aux conducteurs d’électriques de parcourir plus longtemps sans recharger leur voiture. Cela ne dispense pas la nécessité d’un réseau solide et efficace qui facilite le chargement rapide lorsque nécessaire.

Effectivement, même si les stations-service se trouvent partout où vous allez généralement en voiture thermique aujourd’hui, tel n’est pas le cas pour les bornettes (borniers) publiques installées ici et là dans nos villes.

Il importe ainsi d’étendre progressivement ce réseau dense et accessible en associant idéalement plusieurs opérateurs concurrents ou complémentaires capables de fournir une solution end-to-end tout au long du trajet ou point par point selon les besoins.

Les batteries sont un élément clé pour permettre aux voitures électriques d’offrir une grande autonomie. Leur durée de vie reste limitée et varie en fonction des conditions climatiques, du style de conduite et de l’utilisation globale du véhicule.

Vous devez surveiller la qualité des batteries utilisées dans les voitures électriques. Plusieurs pistes sont explorées telles que l’amélioration chimique ou physique des matériaux qui constituent ces fameuses cellules lithium-ion afin d’en diminuer le coût global tout en accroissant leurs performances.

Bien que les voitures électriques avec une autonomie de 1000 km présentent certains avantages indéniables, il existe encore des défis à relever avant qu’elles puissent être plus largement accessibles au grand public. L’aménagement solide du réseau dense point par point sur tous nos déplacements routiers quotidiens, l’amélioration continue de la technologie des batteries sous toutes ses formes, aussi bien économiquement qu’environnementalement viable et moins polluante, ainsi qu’un effort collectif concerté contribueront sans aucun doute à rendre ces voitures plus abordables et pratiques à utiliser pour chacun d’entre nous.