Quels types de scooters électriques existe-t-il pour les personnes handicapées ?

603

Les scooters de mobilité, également appelés scooters électriques handicapés ou scooters PMR, sont le meilleur moyen de retrouver autonomie et indépendance. Il ne faut absolument pas confondre avec les fauteuils roulants électriques ou les fauteuils roulants manuels, les scooters électriques doivent être sélectionnés selon les critères suivants : vitesse de pointe, poids, confort du fauteuil, autonomie, son côté pratique : pliable ou non, son coût et les divers accessoires offerts : batteries supplémentaires, porte canne. Comme vous l’avez déjà compris, la sélection de son scooter électrique n’est pas aussi simple qu’on le pense, à travers ce guide, nous essaierons de vous accompagner au mieux en mettant la sécurité au centre de vos décisions. 

Les variétés de modèles de scooters pour handicapés

Les scooters électriques pliables sont un excellent choix pour les personnes souvent en déplacement. La majorité de ces véhicules électriques sont légers et compacts. Ils sont généralement pliables pour un transport facile. Ces modèles offrent une bonne maniabilité dans les espaces restreints. Les véhicules électriques compacts sont fréquemment une option à prix raisonnable qui vous aidera à retrouver votre mobilité.

A lire aussi : Quelles chaînes diffusent le MotoGP 2021?

Le scooter à 4 roues, modèle historique, est le plus utilisé en raison de sa polyvalence, qui peut être utilisé pour de courts déplacements aussi bien à l’intérieur qu’à l’extérieur.  

Il faut cependant faire attention à l’autonomie de cette voiture électrique, l’autonomie est de 13 à 23 km selon la batterie lithium ion et la vitesse de pointe en utilisation. Il sera idéal pour vos promenades quotidiennes, vos courses ou vos road trips. 

A lire également : Les incontournables itinéraires de road trip à moto pour explorer sans limite

Le scooter électrique handicapé à usage intensif ou bariatrique est, avec une capacité de charge allant jusqu’à 250 kg destiné aux personnes de grande taille. Ce scooter pour handicapé a un moteur plus gros, des sièges plus confortables et des pneus plus épais. Il s’adapte à tous types de terrains et est approprié pour rouler sur l’herbe. 

Principales caractéristiques du scooter électrique à 4 roues

Plus stables que les 3 roues, les scooters électriques 4 roues pour handicapés doivent avoir :  

  • un siège fixé sur un repose-pied
  • un dossier rigide
  • un système d’éclairage et de freinage
  • un mode de propulsion ou moteur électrique
  • des accoudoirs
  • une colonne de direction.

L’utilisateur peut facilement contrôler l’appareil à partir des commandes à portée de main.

Outre l’usage auquel la personne handicapée est destinée intérieur ou extérieur, il est crucial de contrôler que la sécurité et le confort du véhicule lui conviennent. En particulier, il est important de connaître toutes les possibilités de réglage qu’offre l’appareil à savoir inclinaison du dossier, rotation du guidon, hauteur du siège, et bien d’autres. Les caractéristiques du véhicule telles que le poids de l’équipement et les charges qu’il peut supporter sont aussi essentielles dans la sélection du produit.

Installation et première mise en service

Chaque scooter se livre avec un manuel d’utilisation, mais vous pouvez certainement demander conseil à votre fournisseur. De plus, des experts sont toujours prêts à aider les utilisateurs. Tous les modèles disposent d’une fonction pliable conçue pour faciliter le démontage de l’appareil. 

Lors de la première utilisation, vous devez vérifier que les principaux réglages sont à votre hauteur, que la colonne de direction et les sièges sont bien verrouillés, que la batterie est chargée et que le moteur tourne.