L’Assurance Auto Adaptée et la garantie incendie

1273

L’assurance auto est un aspect très important dont il faut tenir compte pour conduire sereinement. Elle permet au conducteur de bénéficier d’une couverture financière s’il est victime d’un accident ou d’un vol. Elle peut également l’aider à gérer les conséquences dues à un incendie. Parlant justement d’incendie, que savoir concrètement de la garantie incendie ? Quelles sont les couvertures offertes ? Et pourquoi choisir une assurance auto adaptée ? Les réponses dans cet article.

La garantie incendie : ce qu’il faut savoir

La garantie incendie est l’une des nombreuses protections que peut vous fournir une assurance auto. Bien que facultative, elle s’avère importante dans le cas où le véhicule couvert subit certains dommages relatifs à une explosion ou à un incendie. S’il arrivait que la voiture soit irrécupérable après les faits, elle peut être remplacée. Pour des dégâts partiels, elle sera envoyée en réparation. Cependant, la garantie incendie indemnise une voiture sous plusieurs conditions. Entre autres, il faut que les dégâts soient d’origine malveillante. C’est le cas des actes d’attentat ou de vandalisme. Si ce n’est pas le cas, l’origine des dégâts doit être accidentelle. Par exemple, il peut s’agir d’un court-circuit électrique, du dysfonctionnement de la climatisation ou d’un événement climatique.

A voir aussi : Guide complet pour résilier rapidement votre contrat d'assurance auto

Outre ces conditions, l’assuré ne bénéficie pas d’une indemnisation lorsque les incendies ont été causés par lui-même. Par ailleurs, après un incendie inexpliqué ou criminel, on peut assister à une enquête policière dont les résultats sont transmis à l’assureur. S’il en ressortait que l’incendie a été de propre gré causé par l’assuré, celui-ci risque de voir son contrat d’assurance annulé. Il court également une sanction pénale allant jusqu’à 5 ans d’emprisonnement et 375 000 € d’amende.

La souscription à une garante incendie

Rappelons que la garantie incendie ne figure pas automatiquement dans le contrat d’assurance auto. Cela est dû à son caractère facultatif. En effet, la plupart des contrats de base comprennent uniquement la garantie responsabilité civile. Celle-ci couvre essentiellement les dommages que cause un véhicule à un tiers.  Alors, pour souscrire à une garantie incendie, vous devez demander à votre assureur de l’inclure dans le contrat existant. Il s’agira donc d’une extension de garantie. Autrement, vous avez la possibilité de souscrire un autre contrat qui vous protègera le mieux. C’est le cas d’une assurance tous risques. Quoi qu’il en soit, la garantie incendie sera associée à d’autres garanties telles que la garantie vol.

A découvrir également : Comment savoir si on a le droit à un véhicule de prêt ?

Jeune conducteur comment bénéficier de réductions sur son assurance auto

Les démarches pour se faire indemniser

Lorsque votre voiture est incendiée, plusieurs démarches sont à suivre pour se faire indemniser. Primo, vous devez déposer une plainte auprès d’une gendarmerie ou d’un commissariat de police. Veillez à ce que cela se fasse le plus tôt possible. Secundo, vous devez déclarer le sinistre à votre assureur via mail ou téléphone, dans les 5 jours ouvrés suivant les dégâts. Il sera alors effectué une demande d’indemnisation par courrier recommandé avec accusé de réception. Il faut noter qu’après la demande d’indemnisation de votre voiture brûlée, l’assureur mandate un expert. Ce dernier se chargera de définir l’étendue des dégâts après quoi, il fournira un rapport. C’est justement sur ce point qui sera fait, que se basera l’assureur pour vous proposer un remboursement à juste titre.

Le choix d’une assurance auto

Il faut rappeler qu’il existe trois niveaux de garanties à savoir :

  • L’assurance au tiers: elle est obligatoire pour les véhicules terrestres et prend en compte la garantie responsabilité civile ;
  • L’assurance au tiers complémentaire: elle parait plus protectrice et va bien au-delà d’une simple responsabilité civile. Elle inclut d’autres garanties telles que les catastrophes naturelles et le bris de glace ;
  • L’assurance tous risques: elle permet à l’assuré de jouir d’une couverture pour tous les accidents causés ou subis.

Considérant ces niveaux, vous devez tenir compte de plusieurs facteurs pour choisir votre assurance auto. Parmi ceux-ci, on a la valeur de votre véhicule, car plus il est vendu cher, plus le prix de votre couverture sera important. Dans ce cas, l’assurance tous risques est la mieux indiquée. Vous devez également considérer votre profil conducteur et vos antécédents de conduite. En effet, si vous disposez d’un bonus, votre assurance sera d’un prix bas. Mais, si vous possédez un malus ou êtes résilié, vous serez frappé d’une pénalité par majoration. Il serait donc préférable d’opter pour une assurance au tiers pour diminuer le coût de la prime.

En somme, sachez qu’une assurance auto personnalisée reste une meilleure option pour les conducteurs. Cela vous permet de bénéficier d’une couverture optimale notamment pour la voiture. Elle sera désormais adaptée à votre profil ainsi qu’à vos besoins spécifiques. De plus, notons que l’assurance adaptée inclut plusieurs options supplémentaires intéressantes telles que l’assistance routière et le remorquage.

Les autres options pour souscrire une assurance auto 

Si vous cherchez à souscrire une assurance voiture adaptée selon vos besoins, en plus du choix de la formule et de la garantie incendie, il est important de regarder ce qu’il en est des autres options. Ainsi, votre véhicule et vous seraient bien couverts. Si certaines sont automatiquement intégrées dans une formule intermédiaire ou une assurance tous risques, d’autres sont à souscrire en plus. C’est de ces dernières que nous allons parler.

  • Le dépannage 0 km : elle peut vous être utile si vous craignez de tomber en panne avec votre voiture, que cette dernière ait déjà beaucoup de km au compteur ou que vous ayez une voiture électrique (par exemple, suite à un problème de charge de batterie). 
  • La garantie corporelle du conducteur : si un passager ou un tiers est forcément couvert par votre assurance auto, ce n’est pas le cas de votre propre personne. Cette option vous permet donc de percevoir une indemnisation si vous êtes blessé dans un accident responsable. Nous vous la conseillons fortement, quelle que soit la formule d’assurance auto retenue. 
  • La protection juridique : cette garantie peut vous servir à plusieurs reprises, si vous avez un litige avec un tiers. Cela peut être le cas au moment d’acheter ou de vendre votre véhicule, mais aussi lors d’une réparation. 
  • La garantie du contenu et des équipements : attention, il n’est pas forcément possible de souscrire cette garantie avec une assurance au tiers. Si vous utilisez votre véhicule dans un cadre professionnel, cette garantie vous permet de couvrir le matériel que vous transportez à bord, en cas de vol ou de détérioration au cours d’un accident ou d’un incendie. Bien entendu, il faut penser à garder les factures de votre équipement pour percevoir une indemnisation. 

Les avantages d’une assurance auto adaptée

Maintenant que vous connaissez les différentes options pour souscrire une assurance auto qui répond à vos besoins, penchons-nous sur les avantages d’une assurance auto adaptée :

• La possibilité de personnaliser votre contrat : en optant pour une assurance voiture adaptée, vous pouvez choisir des garanties qui correspondent exactement à votre profil et à l’usage que vous faites de votre véhicule. Vous ne paierez pas pour des services dont vous n’avez pas besoin.
• Des économies à la clé : en choisissant une formule intermédiaire ou tous risques avec seulement les options nécessaires et utiles, il est possible de faire des économies sur le montant de sa prime d’assurance. Certaines options peuvent s’avérer moins chères chez un autre assureur.

Comment évaluer ses besoins en matière d’assurance auto

Avant de souscrire une assurance auto adaptée, il faut évaluer ses besoins. Voici quelques critères à prendre en compte :

• L’âge et l’état de votre véhicule : si vous possédez un véhicule neuf ou récent, il peut être judicieux d’opter pour une assurance tous risques. En revanche, si votre voiture a déjà plusieurs années, une formule intermédiaire ou au tiers peut suffire.

• Votre profil de conducteur : êtes-vous jeune conducteur ? Avez-vous eu des accidents responsables par le passé ? Selon les cas, vous pouvez bénéficier de tarifs spécifiques auprès des assureurs.

• Votre utilisation du véhicule : utilisez-vous votre voiture quotidiennement pour aller travailler ou seulement occasionnellement pour partir en vacances ? Les garanties que vous devez choisir dépendent aussi de la fréquence d’utilisation.

N’hésitez pas à faire jouer la concurrence entre les différentes compagnies d’assurance auto. Les tarifs peuvent varier considérablement selon les assureurs et il est possible que certains proposent des offres plus avantageuses que d’autres. N’oubliez pas non plus qu’il est possible de renégocier son contrat tous les ans afin de l’adapter aux évolutions personnelles (changement du nombre, mode ou lieu d’utilisation).