Tour d’horizon de la Yamaha MT-125 : un petit monstre de la route

162

La Yamaha MT-125 est l’une des motos les plus vendues dans la catégorie des roadsters. Principalement destinée aux jeunes, la Yamaha MT-125 ne manque pas d’atouts pour tous les passionnés de deux roues.

Yamaha MT-125 : un roadster sportif

La Yamaha MT-125 est un roadster plus ou moins compact affichant une esthétique de sportive gros cylindrée. En fait, cette moto de la marque japonaise Yamaha est un roadster qui a repris le design sportif d’une moto sportive de la même marque : la YZF – R.

Lire également : Quels types de scooters électriques existe-t-il pour les personnes handicapées ?

Niveau technologie, design et architecture, la Yamaha MT-125 s’inspire grandement de la YZF, une vraie sportive. La Yamaha MT-125 en est, depuis 2023, à sa troisième version. La première version de la Yamaha MT-125 est commercialisée entre 2014 et 2019, la version 2 depuis 2021 et la dernière version en 2023.

Un roadster racing qui ne fait pas 125 cc

Les ingénieurs Yamaha ont réussi leur pari. La Yamaha MT-125 affiche le design d’une vraie moto racing, une sportive faite pour pousser les limites de ses performances. En s’émerveillant devant ce roadster de Yamaha, on est face à une petite bête de la route. On n’a pas du tout l’impression d’avoir à faire à un petit moteur de 125 cc.

A voir aussi : Découvrez les motos mythiques qui ont marqué l'histoire : leur histoire et leurs caractéristiques

Notez qu’avec sa petite cylindrée, cette moto peut être lancée à 120 km/h. Dans les détails, on a sur la Yamaha MT-15 un moteur monocylindre de 125 cm3 Euro 5. Sa puissance maximale à 10 000 tour/min est de 15 ch et son gros couple est de 11.5 nm à 8 000 tr/min. Le rupteur est à 11 000 tr/min.

Un moteur monocylindre souple et agréable

Le moteur de la Yamaha MT-125 n’est peut-être pas un gros monstre, mais il a assez de puissance pour satisfaire les amateurs et les passionnés de roadster. On est face à un moteur très souple couplé à un embrayage antidribble qui lui procure un excellent agrément de conduite. La courbe de puissance du moteur est aussi plus directe.

Le moteur 4 temps de la Yamaha MT-125 profite d’un système de refroidissement liquide. Pour ajouter encore plus de souplesse au moteur, le constructeur japonais a équipé cette moto du système d’admission variable VVA. On ressent directement les différences dans les reprises, l’admission variable comblant les trous d’accélération.

Une moto qui consomme peu

La Yamaha MT-125, malgré son allure de sportive, est une moto qui consomme très peu. Elle fait du 2.1 litres au 100 kilomètres. Maniable et puissante, la Yamaha MT-125 permet une conduite polyvalente aussi bien en ville que sur autoroute.

En ce qui concerne l’autonomie, si vous faites le plein, vous pouvez parcourir 476 kilomètres avec votre Yamaha MT-125 avec les 10 litres du réservoir. Sur route, cette moto vous fait profiter d’une excellente stabilité dans les virages. Grâce à son grand angle de braquage, le maniement de la Yamaha MT-125 est très facile.

En ce qui concerne la sécurité, sachez que la Yamaha MT-125 est à freinage ABS et utilise des pneus Michelin City Grip. L’embrayage antidribble assisté est désactivable grâce à la nouvelle molette de commande – existant sur la version de Yamaha MT-125. Cette dernière version profite aussi d’un écran TFT 5’’ couleur.